Monsieur qui travaille sur Photoshop sur un ordinateur.

L’IA de Photoshop et les droits d’auteur

Cette semaine, un nouveau sujet qui va probablement intéresser tous les créateurs et créatrices numériques avides de nouvelles expériences ! Chaque jour c’est une nouvelle industrie du domaine qui intègre à ses services un peu plus d’intelligence artificielle. Et aujourd’hui, nous allons vous parler de la version Bêta de Photoshop qui intègre sa fameuse “intelligence générative”. Cependant, il y a un hic que beaucoup d’entre nous ont expérimenté. Un mystérieux message d’erreur qui nous renvoie un message d’erreur disant que : « Les images générées par l’IA ont été supprimées en raison d’une violation des directives de l’utilisateur ». Intriguant, n’est-ce pas ? Alors, plongeons dans cette énigme et découvrons ensemble les tenants et aboutissants de cette nouvelle fonctionnalité.

1. Tout d’abord, comment utiliser l’intelligence générative de Photoshop ?

Pour installer cette nouveauté, il va falloir aller dans le menu des “applications bêta” du Creative Cloud et installer la version Bêta de Photoshop. Sans quoi, impossible de l’utiliser. Et comme son nom l’indique, cette version n’est qu’une version de test. Donc on comprend qu’il y a encore des bugs et des erreurs à corriger.

2. Qu’est-ce que l’intelligence générative de Photoshop ?

On va vous expliquer en quoi consiste cette fonctionnalité déroutante de Photoshop. L’intelligence générative repose sur l’utilisation de modèles d’intelligence artificielle qui analysent de vastes ensembles de données d’images existantes. Grâce à cet apprentissage, Photoshop est capable de générer du contenu en réponse aux demandes des utilisateurs. Il s’agit d’une véritable révolution dans le domaine de la création numérique ! Car c’est une intelligence capable de “comprendre” ce que contient une image, et de produire également des images. Et pas que du texte.

3. Comment fonctionne l’intelligence générative ?

Voyons maintenant comment cette technologie ingénieuse opère. L’intelligence générative analyse les images existantes pour apprendre les motifs, les styles et les caractéristiques visuelles. Elle utilise ensuite ces connaissances pour générer de nouvelles images qui répondent aux demandes des utilisateurs. Imaginez la multitude de possibilités créatives qu’une telle fonctionnalité offre ! Certains curieux ont même réussi à reproduire des tableaux de Picasso et de Van Gogh. Ou du moins, des versions revisitées de ces grands artistes.

4. Quels sont les avantages de l’intelligence générative ?

Ah, les avantages, voilà ce qui pique notre curiosité ! Evidemment, l’un des premiers avantages de cette intelligence est qu’elle va permettre aux utilisateurs de générer du contenu rapidement et facilement. Que vous soyez graphiste, créateur de contenu ou professionnel du marketing, cette fonctionnalité pourrait vous faire gagner un temps précieux et stimuler votre créativité. Imaginez les projets incroyables que vous pourriez réaliser grâce à cette nouvelle option de Photoshop !

5. Quels sont les problèmes liés à l’intelligence générative ?

Mais, car oui il y a toujours ce fameux “mais”, il y a malheureusement des problèmes qui accompagnent cette innovation. L’utilisation de l’intelligence générative soulève des préoccupations importantes, notamment en ce qui concerne les droits d’auteur. Les modèles d’IA utilisés par Photoshop s’appuient sur des ensembles de données existantes, ce qui signifie qu’ils peuvent reproduire des images protégées par des droits d’auteur sans autorisation. Et ça c’est un gros sujet sur lequel travaillent certains juristes pour répondre à la question “qui est propriétaire d’une image ou d’un texte produit par une intelligence artificielle ? “ Cette même intelligence qui se base sur des œuvres existantes pour produire à son tour du contenu. Vous suivez ? Pour le moment, personne n’a tranché, et nous n’avons pas de réponse à cette question. Les lois sur les droits d’auteur devront évoluer pour s’adapter aux nouvelles technologies comme l’intelligence générative. Il est essentiel de trouver un équilibre entre la protection des droits des créateurs et la promotion de l’innovation et de la créativité.

6. Pourquoi Photoshop nous renvoie cette erreur alors qu’on ne viole aucune règle ?

Ah, cette fameuse erreur qui persiste ! Lorsque nous utilisons l’intelligence générative de Photoshop, nous recevons un message d’erreur indiquant que les images générées ont été supprimées en raison d’une violation des directives de l’utilisateur. Pourtant, en lisant les Directives à l’intention des utilisateurs de l’IA générative version bêta Adobe que vous pouvez retrouver ici : https://www.adobe.com/fr/legal/licenses-terms/adobe-gen-ai-user-guidelines.html, on peut généralement constater que rien de ce qui y est décrit n’enfreint les règles exposées. Pour le moment, Adobe ne donne pas d’explication claire sur ce qui cause ce problème. Mais en parcourant un peu les forums sur le sujet on peut envisager deux possibilités. La première, c’est que nous utilisons une version Bêta, et donc une version de test qui doit encore être corrigée. Donc qu’il s’agit là juste d’un bug. Et la seconde, c’est qu’il y a un réel problème au niveau des droits d’auteur et de propriété. Et qu’Adobe applique une interprétation large de ces directives et considère certaines images générées comme « dangereuses » ou « nuisibles » selon des critères qui restent flous. En attendant d’avoir une réponse clair, le support d’Adobe est plein de ce type de réclamations, et on peut espérer qu’à terme Adobe nous apporte rapidement une réponse.

Cette erreur systématique limite notre capacité à utiliser pleinement l’intelligence générative de Photoshop. Pour les créateurs de contenu, cela peut être une source de frustration et d’entrave à leur productivité. Les équipes d’Adobe travaillent afin de trouver les solutions qui permettraient d’éviter les erreurs systématiques et de prévenir les violations des droits d’auteur.

De notre côté, nous allons suivre l’évolution de cet outil. Quand à vous n’oubliez pas de nous suivre pour ne manquer aucun de nos précieux conseils. Nous sommes impatients de vous aider à exploiter tout votre potentiel créatif !